5 changements que nous ne voulons pas dans le patch 10.1 de League of Legends

League of Legends Patch 10.1 sera bientôt disponible, et avec lui, il y aura certainement des mises à jour que les fans aiment et n'aiment pas. Voici cinq choses que nous ne voulons pas voir dans League of Legends Patch 10.1:

5. Une libération de champion surpuissante

Sett est le prochain champion à sortir dans le jeu, et malgré son look extrêmement simple d'un point de vue technique, cela ne signifie pas qu'il n'a pas l'air aussi fort ou éclaté que des champions comme Aphelios. Ses chiffres semblent bien dépassés. Espérons que Riot pourra lui trouver un endroit idéal

4. Kassadin

Riot comprend que Kassadin a été assez ennuyeux et a travaillé sur des moyens de le nerf. Cependant, jusqu'à ce qu'il soit finalement sorti de la méta, il conservera son statut de champion le plus "frustrant" à affronter.

3. Amateurs de soutien

Les supports sont actuellement dans une excellente position en raison de leurs changements de détail contribuant aux pics de puissance précédents. Cela signifie que tout type de buff à prendre en charge, en particulier les enchanteurs, alors qu'ils sont déjà forts, pourrait avoir un impact extrêmement important, comme l'Ardent Censor Meta il y a quelques années seulement.

2. Jungle Status Quo

La jungle est dans un endroit étrange. En ce moment, les junglers se concentrent fortement sur la prise de pression des Dragons sur la carte, tandis que leur source de revenus actuelle ne leur fait pas de faveurs en termes d'or et d'expérience. Pour l'instant, nous devrions laisser la méta de la jungle se secouer naturellement avant de forcer quelque chose de trop drastique, comme plus de camp dans la jungle.

1. Bruiser Buffs

Il y a beaucoup de skins pour les champions bruisers qui sortiront le prochain patch. Espérons que Riot ne ressente pas le besoin de les améliorer pour vendre plus de skins, car les bleus sont déjà forts au départ.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer