«Boomers: 1, Outlaws 0»: les Houston Outlaws déménagent un centre de formation après le tollé du quartier

Les Houston Outlaws déplaceront son centre de formation de la maison de 5 900 pieds carrés qu'il avait choisie à la suite de plaintes de propriétaires d'une maison du quartier.

"Boomers: 1 Outlaws: 0", a écrit le directeur général des Outlaws Matt "Flame" Rogriguez dans un tweet supprimé depuis obtenu par Dot Esports. "Nous déménagerons les installations de formation dans les semaines à venir." Rodriguez a poursuivi en décrivant cette décision comme «inutile et stressante».

Les voisins nous voulaient si mal qu'ils ont envoyé des journalistes de télévision à la porte d'entrée pour harceler nos employés aujourd'hui.

Nous sommes juste un jeu trynna. Malheureux.

– Matt Rodriguez (@flameIRL) 10 janvier 2020

Les résidents de la communauté planifiée de Woodlands ont exprimé leur inquiétude quant à la circulation, au bruit et aux valeurs des propriétés si les Outlaws établissaient entièrement le centre de formation. Une réunion publique du comité d'examen de la conception résidentielle de Woodlands, tenue jeudi, a révélé plusieurs violations des restrictions de l'engagement.

Malgré les recours, les Houston Outlaws ont décidé de déménager dans un nouvel établissement plutôt que de demander une dérogation et d'espérer une décision positive.

Les Rodrigues ont déjà signé un bail pour la propriété par le biais du canton, selon Rodriguez.

"Ce n'était pas un problème HOA, c'était les voisins qui pétitionnaient contre nous emménager dans une maison avec un bail que nous avions signé."

Rodriguez a souligné qu'aucun joueur ou personnel n'a emménagé dans la maison.

Les Houston Outlaws ont connu une année 2019 houleuse. Immortals Gaming Club a acquis sa propriété, Infinite Esports, en juin. Immortals Gaming Club possédait déjà le Los Angeles Valiant, le forçant à décharger les Outlaws conformément aux règles de l'Overwatch League. Les Outlaws ont ensuite passé plusieurs mois dans les limbes, sans le soutien d'un groupe de propriétaires et confrontés à une baisse du moral.

Beasley Media Group a acheté les Outlaws en novembre, entamant le processus de reconstruction de l'équipe après une performance terne d'Overwatch League Saison 2.

"Il y a de fortes chances que cette organisation soit juste maudite MAIS je ne peux pas vraiment faire grand-chose à ce sujet", a écrit Rodriguez.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer